octobre 04

Mots-clefs

Fashion Week and Bigoudi Party…

Alors que la Fashion Week de Londres est terminée et que celle de Paris est déjà bien entamée, avec des défilés toujours plus audacieux, élégant et originaux, je suis tombé sur un article qui parlait des dessous des défilés où était entre autre abordé les longues heures de préparation pour avoir un look réussi et la nécessité de se parer de bons outils… Cela m’a rappelé une vieille photo de 1956 où dans les loges des studios de la chaine de télévision CBS, Jayne Mansfield se préparait, des bigoudis dans les cheveux, avant de rejoindre le plateau de l’émission Person to Person. Et même actuellement, en fonction de la coiffure désirée par les créateurs, le bigoudi reste l’atout indispensable d’une permanente impeccable.

Jayne Mansfield, 1956

Plus contemporain, ce n’est pas sans rappeler la série de photo réalisée par Nicolas Bets «Bigoudi Party», avec ses portraits pris dans une série de photos de mode et de lingerie sur les toits de Paris, fortement inspiré du Los Angeles des années 70.

Bigoudi Party by Nicolas Bets

Bigoudi Party by Nicolas Bets

Bigoudi Party by Nicolas Bets

Bigoudi Party by Nicolas Bets

Bigoudi Party by Nicolas Bets

Ce que j’aime chez Nicolas Bets, c’est un photographe de mode énergique, joyeux et créatif. Après avoir assisté Claus Wickrath, un grand photographe de mode, un an avant de devenir l’assistant pendant 4 superbes années de Jean Daniel Lorieux, également photographe célèbre, avec lequel il a fait le tour du monde, il a ensuite assisté d’autres photographes dans le but d’acquérir différentes techniques avant de se lancer dans la photographie d’art. Il prend beaucoup de plaisir à diriger les grandes équipes et à réaliser des compositions (comme dans la série de photo mettant en scène Bob Sinclar pour le magazine WAD).Il souhaite toujours faire passer au travers de ses images, une énergie, une intention.

Bob Sinclar for WAD by Nicolas Bets

Bob Sinclar for WAD by Nicolas Bets

R

Bob Sinclar for WAD by Nicolas Bets

Bob Sinclar for WAD by Nicolas Bets

Bob Sinclar for WAD by Nicolas Bets

Bob Sinclar for WAD by Nicolas Bets

Son inspiration, parfois, c’est un objet qui déclenche une idée de série photo. Il construit une histoire autour d’un élément, d’un lieu, d’une émotion, ou d’une personnalité. Il adore tout ce qui est cinématographique. Par exemple, pour sa série « Thelma et Louise », il a utilisé une vieille Ford Mustang que l’on retrouve sur toutes les photos.

Thelma et Louise by Nicolas Bets

Thelma et Louise by Nicolas Bets

Thelma et Louise by Nicolas Bets

Thelma et Louise by Nicolas Bets

Thelma et Louise by Nicolas Bets

Nicolas Bets se consacre actuellement qu’à l’univers de la mode et met en lumière les produits par des mannequins où l’expression et le sens du détail sont poussés à l’extrème. On lui doit notamment le succés de la campagne « Babouche » dans laquelle il mit en scène des personnages nus en plein Paris avec pour seul accessoires des babouches !

Nicolas Bets travaille pour les magazines Vanity Fair, Photo, Marie-France et Wad.

By Nicolas Bets

By Nicolas Bets

By Nicolas Bets

By Nicolas Bets

By Nicolas Bets

Other works on http://www.nicolasbets.com

Publicités