Aorta in Wonderland…

Tandis que je regardais les résultats du concours Fine Art Photography Awards 2015 qui récompense des photographes amateurs et professionnels dans diverses catégories allant de l’architecture, au paysage en passant par le portrait, la photo de rue, le photojournalisme ou encore le nu, j’ai découvert le gagnant de la catégorie mode qui n’est autre que AORTA.

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

Établis à Göteborg en Suède, les photographes Marco Grizelj et Kristian Krän collaborent depuis 1996 sous le nom d’AORTA. En parallèle d’une pratique artistique personnelle, tous deux travaillent pour le compte de grandes entreprises telles que Harvey Nichols, IKEA, Panasonic, Tuborg, Absolut Vodka, American Movie Channel et réalisent des photographies de mode pour de célèbres magazines tels que Schön Magazine ou 125 Magazine. Ils décident à la fin de leurs études d’associer leurs talents pour concrétiser la vision commune qu’ils ont de la photographie. Ils créent ainsi des images d’une grande puissance visuelle avec pour objectif de révéler un monde imaginaire, à la fois surréaliste et ludique Ils ont été honorés d’une exposition à Londres en 2014, ils reçoivent la même année le prix concours photographique de Moscou dans la catégorie Photographie de Mode.

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

La photographie qui leur a permis de remporter le concours Fine Art Photography Awards est issue de la série «Playspace» d’AORTA. Tant le sujet que la composition rappellent ici certaines estampes graphiques du XVIIIe siècle. Une jeune femme y apparaît costumée de manière extravagante, photographiée dans un décor composé d’objets incongrus et dont les larges rideaux suggèrent une certaine préciosité aristocratique. La gestuelle du modèle ainsi que la présence d’éléments de vaisselle cassés font transparaître une forme de négligence hautaine et la décadence de la société qui l’entoure, semblable en cela à la vie de la cour avant la Révolution française.

Playspace (Fine Art Photography Awards 2015) by Aorta

J’aime beaucoup une de leur photographie intitulée «Father and daughter», laquelle fait partie de la série «Homecoming Queen» relatant l’histoire fictive d’une jeune femme revenue dans sa famille après une absence de plusieurs années. Partie vivre dans une grande ville pour poursuivre une carrière de mannequin, le retour de la jeune femme est marqué par les sévères changements qu’elle a subi, tant dans les apparences que dans le comportement, et qui heurtent grandement le regard de ses parents, rappelant en cela la parabole biblique du « fils prodigue ».

Father and daughter by Aorta

Je ne suis pas insensible aussi à celle nommée «Artificial storm» qui fait partie d’une série de trois images réalisées pour une campagne de publicité de la marque suédoise de vêtements «Monki». Cette photographie de mode explore de manière ludique le phénomène de l’ennui chez les adolescentes.

Artificial storm by Aorta

On retrouvera dans leur portofolio des travaux personnels telle que cette photographie intitulée «Crystal Mountain» où le duo de photographes a mis en scène une nature morte composée de souvenirs et d’objets provenant de voyages fictifs, lointains et exotiques. La variété et l’intensité des couleurs donnent aux éléments de la composition un caractère virtuel voire presque surréaliste qui participe grandement au caractère ludique de la scène.

Crystal Mountain by Aorta

Puisant leurs sources d’inspiration dans l’illustration ou encore dans le cinéma, ils assemblent et associent différents fragments d’images composées pour créer un univers semi-documentaire. La plus part de leurs images sont ultra colorées. Elles me font penser au dernier «Alice aux Pays des Merveilles», des images lisses, quasi numériques mais très contrastés. Des photographies où les objets volent, des Aliens tristes sont perdus dans notre quotidien, des magnifiques femmes remplies de mélancolies dans un univers à la Tim Burton. Ces deux photographes dictent ainsi, de nouvelles règles et révoltent l’art photographique en le mélangeant à l’art graphique.

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

By Aorta

http://www.aorta.se

Publicités