décembre 13

Mots-clefs

Gordon Parks, Shaft

John Shaft, détective noir-américain, opère à Harlem. Il est implacable et téméraire. Il marche seul et ne fait confiance à personne.Il est engagé par un des gros bonnets de la drogue dont la fille a été enlevée. Mais cet enlèvement n’est qu’un des épisodes que se livrent les deux mafias, la blanche et la noire… Non, ce n’est pas pour parler des Nuits de Harlem (Shaft), version 1971 mais plutôt de son réalisateur qui fut un très grand photographe.


Gordon Parks est né à Fort Scott dans le Kansas, dernier d’une famille de 15 enfants. Il perd sa mère à l’âge de 16 ans. Il emménage alors dans le Minnesota, chez l’une de ses sœurs. Après avoir abandonné ses études secondaires, il exerce divers métiers, dont celui de pianiste.
En 1937, il commence sa carrière de photographe âgé de 25 ans à Chicago, où il devient photographe de mode et de personnalités. En 1942, il réalise un photoreportage pour la section photographique de la Farm Security Administration dont le projet consistait à faire un bilan objectif des conditions de vie et de travail des Américains ruraux.

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

Gordon Parks

 

More Works on:

http://www.gordonparksfoundation.org

Publicités