Sante d’Orazio, the poster-child of the hedonistic and glamour lifestyle and fashion.

Sante D’Orazio (né en 1956) est un photographe de renommée internationale qui a réalisé des campagnes publicitaires pour Versace, Tommy Hilfiger, Victoria’s Secret, Revlon et L’Oreal, entre autres, et qui a publié des clichés de mode pour des magazines comme Vogue, Esquire, Town & Country, Max, Interview et Vanity Fair. A Private View (1998), Sante D’Orazio: Photographs (2000) et Gianni and Donatella (2007) comptent parmi ses précédents ouvrages.

Sante D’Orazio. Barely Private

Dix ans après ses débuts saisissants avec A Private View, Sante d’Orazio revient avec un deuxième volume d’agenda-photo-scrapbook couvrant une période comprise entre 1997 et 2008. Provocatrices et libérées de toute autocensure, les photos de d’Orazio sont présentées sous forme de collages et entourées d’annotations spontanées. Les fêtes qui durent jusqu’au bout de la nuit et les séances de photos jusqu’à la tombée du jour forment l’ombre et la lumière du mode de vie très jetset de d’Orazio’s; on y découvre stars, mannequins, musiciens, acteurs et artistes plus ou moins dévêtus. Comprenant Kate Moss, Naomi Campbell, Claudia Schiffer, Diane Kruger, Tricia Helfer, Stephanie Seymour, Liz Hurley, Jay-Z, Mickey Rourke, Angelina Jolie, Christina Aguilera, Pam Anderson, Keith Richards, Axl Rose, Damien Hirst, Julian Schnabel et bien d’autres encore. Des clichés pris sur le vif contrastent avec des photos posées, la couleur avec le noir et blanc et les chutes sont présentées à côté de clichés publiés dans des magazines comme Playboy ou Interview. Avec son regard aiguisé, d’Orazio crée un tableau mouvant d’humeurs et de styles. Rares sont ceux qui ont accès à ce demi-monde, plus rare encore ceux qui savent en saisir l’essence à travers mots et images. Sante d’Orazio fait partie de ceux-là. (Taschen)

Sante D’Orazio. Barely Private



« Sante D’Orazio’s newest book, Barely Private, is exactly what the title would suggest, an uncensored and raw look at the fashion industry…Barely Private is a feast for the eyes and a rare look into a world most of us can only imagine. » (SOMA Magazine, San Francisco).

 

Sante D’Orazio, Christie Turlington and Kara Young, The Panoramic View, Montauk, NY , 1993

 

Sante D’Orazio, Cynthia Antonioni, Luchino Visconti’s villa, Lake Como , 1987

 

 

Sante D’Orazio, Frederique, 1990

 

Sante D’Orazio, Danielle Z, Versace, ca. 1990–1999

 

 

Sante D’Orazio, Frederique, 1990

 

 

Sante D’Orazio, Gisele on Couch, New York , 2005

 

Sante D’Orazio, Kat with homework, NYC, 2005

 

 

Sante D’Orazio, Keith Richards for ‚Talk is Cheap, NYC , 1988

Sante D’Orazio, Kat at Home, NYC, 2005

 

Sante D’Orazio, Mick Jagger & Keith Richards for « Voodoo Lounge », 1994

 

Sante D’Orazio, Kate Moss, Chair Full Length, Glen Cove, New York, 1992

 

Sante D’Orazio, Talisa Soto, 1990s

 

Sante D’Orazio, Yasmeen Ghauri, 1990s

 

Sante D’Orazio, Angelina Jolie, 2000s

 

Sante D’Orazio, Keanu Reeves, 1990s

 

Sante D’Orazio, Johnny Depp, 1995

 

Sante D’Orazio, Naomi Campbell, 1990s

 

Sante D’Orazio, Cindy Crawford, 1993

 

Sante D’Orazio, Naomi Campbell, 1990s

 

Sante D’Orazio, Tatjana, 1999

 

Sante D’Orazio, Drew Barrymore for Esquire, 1994

 

Publicités