Jacques Olivar, the casual elegance.

Jacques Olivar est né à Casablanca. Très jeune il fait des études de pilote de ligne mais malgré l’immense plaisir qu’il a à exercer cette profession, il garde toujours intacte cette grande passion qu’il nourrit pour l’univers de l’image .
Sa carrière de photographe débute par un immense succès pour la campagne des bas Dim , il se voit attribuer le « Premier Prix » du prestigieux « Club des Directeurs Artistiques » en 1972 . Dans les années qui suivent il se verra à nouveau décerner plusieurs fois ce prix . En 1984 il reçoit également « Le Grand Prix Stratégies » de même que le « Premier Prix du Club des Directeurs Artistiques » pour son travail en noir et blanc sur la campagne des jeans Loïs .
Il est également l’auteur de plusieurs films publicitaires, dont le très beau film pour « Trussardi Parfums » avec Helena Christensen . En 1987, Jacques Olivar se tourne vers la mode et entreprend une collaboration avec les plus prestigieux magazines internationaux : British Vogue, italian Uomo Vogue, French Glamour, German Vogue Vogue Homme International, Italian Marie-Claire, Marie-Claire bis & French Marie-Claire, Marie-Claire US .
Par ailleurs il se voit confier la réalisation de campagnes pour les grands créateurs : Giorgio Armani, Hermès, Givenchy, Comme des Garçons, Trussardi, Rykiel, Strenesse, Céline , Burberry.

Elégance et émotion sont les deux pôles essentiels autour desquels s’articule la photographie de Jacques Olivar.

La sophistication présente dans ses images n’est jamais arrogante ou inaccessible. Elle est toujours le résultat d’une combinaison d’éléments simples qui concourent à une grande harmonie esthétique. Fidèle à sa conception de l’humain, sa photographie est sensitive avant d’être technique, et la modernité qui s’en dégage découle essentiellement de l’élégance désinvolte des femmes qu’il photographie et qui savent que peu de photographes obtiendront d’elles de si belle images .
« Jacques Olivar est un des photographes avec lequel les mannequins préfèrent travailler dans le sens où elles réalisent avec lui leur plus belles images » – (Canal + Fashion Documentary on Jacques Olivar).

Aujourd’hui ses images de mode sont perçues comme un travail confinant au Fine Art . (Opium Gallery)

http://www.jacquesolivar.com

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Jacques Olivar

 

Publicités