janvier 22

Mots-clefs

Vladimir Zidlicky

En Novembre 2010, j’avais pu assister à A-Gallerie (Paris) à une exposition intéressante sur les artiste de l’est.

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

Né en 1945 à Hodonín en République Tchèque, Vladimir Zidlicky étudie la photographie de 1971 à 1975 à la FAMU, École de cinéma et de télévision de l’Académie des Arts de la scène à Prague. Il vit et travaille à Brno en qualité de photographe freelance. S’il entame sa carrière dans les années 1970 en qualité de peintre, il s’exprime rapidement dans des œuvres qui brouillent la distinction entre peinture et photographie.

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Son thème de prédilection est la figure humaine, qu’il saisit en des fragments, comme dans les images en noir et blanc de la collection du FRAC Centre qui montrent des doigts ou des jambes de manière indistincte et volontairement floue, voire effacée. Dans ses photographies, Zidlicky crée un univers étrange et surréaliste où les superpositions ou inversions de négatifs, les ratures ou lignes tracées à la main également sur les négatifs, les taches et la couleur sépia rendent indécis les corps dénudés et flottants dans l’espace.

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

Aussi ces images établissent-elles une tension entre onirisme, érotisme et violence (You and Me ll, 1982), violence du geste qui vient biffer l’image, souligner ou amputer les corps, violence des situations elles-mêmes parfois dramatiques. Tension qui naît aussi d’une forme de contradiction entre la célébration des corps nus féminins et leur dégradation, entre le fini et le non-fini (Four Figures (Rest) N°2, 1987-88). Zidlicky parle de sa pratique en termes de besoin quasi « animal » de manipuler l’image originelle ; ses interventions graphiques systématiques lui permettent d’exprimer réellement ses intentions, comme si, sans elles, « la vérité n’était pas complètement exprimée et comme si le message se trouvait seulement à la surface » explique-t-il. L’œuvre de Zidlicky est régulièrement exposée en Europe depuis les années 1980, et particulièrement en France.

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

Vladimir Zidlicky s’est passionné dès sa plus tendre enfance pour la peinture, le dessin et le théâtre.

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

Il commença ainsi sa carrière artistique dans les années 70 en tant que peintre.

 

Vladimir Zidlicky

Vladimir Zidlicky

De 1971 à 1975, il étudie la photographie cinématographique et télévisuelle à la FAMU (Ecole de cinéma et de télévision de l’Académie des Arts de la scène) à Prague.

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

Très vite, il met en place un style particulier qui floue la distinction entre la peinture et la photographie.

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Ses images complexes représentent souvent des personnages nus, flottants comme peints avec la lumière et qu’il bouleverse alors avec des rayures de surface, dessins et hachures.

 

Vladimir Zidlicky

Ses images sont ainsi radicalement transformées et sublimées.

 

Vladimir Zidlicky

L’univers de Zidlicky est tout à la fois onirique et érotique créant un étrange et irrésistible mélange entre la célébration de la forme humaine nue, les méditations sur la dégradation, la destruction et la perte de l’identité personnelle.

 

Vladimir Zidlicky

 

Vladimir Zidlicky

 

Depuis 1980, il expose en solo et dans des expositions de groupe au sein des institutions, des musées et des galeries privées en Europe et aux Etats-Unis.

 

Vladimir Zidlicky

 

Ses œuvres figurent dans de nombreuses collections publiques et privées comme le Centre Georges Pompidou, la Bibliothèque nationale et la Maison Européenne de la Photographie à Paris, le Musée de la Photographie d’Anvers, le Musée Ludwig à Cologne, le Museum of fine Arts à Houston, le Musée d’Art Moderne à New York et le Musée d’Art Moderne à San Francisco, entre autres.


Sources: Frac Centre et Centre Pompidou
More Works on

http://www.zidlickyvladimir.eu

Publicités