avril 18

Mots-clefs

Toni Frissell, « Beauties at Newport ».

Toni Frissell, ou Antoinette Frissell Bacon, née le 10 mars 1907 à New York et morte le 17 avril 1988 à Long Island, est une photographe américaine connue pour ses photographies de mode et de la Seconde Guerre mondiale, ainsi que pour ses portraits photographiques de célébrités américaines et européennes, d’enfants, et de femmes de toutes classes sociales.


  
  
  
  
  

Dans les années 1930, elle entre comme secrétaire de rédaction chez Vogue, mais rapidement apprend les bases du métier avec Cecil Beaton. Elle réalise les photos des événements mondains, puis elle montre la femme naturelle pratiquant le sport ou la culture physique, en plein air, se spécialisant dans les vêtements de sport pour le magazine.

  
  

Ses premières photographies de la série intitulée « Beauties à Newport ,  » ont été publiés dans Town & Country en 1931. Dès lors, elle a commencé à travailler pour Vogue durant les onze prochaines années ( 1931-1942 ) . Frissell a couvert les pages de mode pour le magazine. Son mentor chez Vogue était M. Conde Nast , et elle a été formée par Edward Steichen, qui a suggéré son apprentissage avec Cecil Beaton . Au lieu d’utiliser des lumières de studio , Frissell a pris ses modèles en milieux naturels , même si elles étaient vêtus de fourrures ou robes de soirée, un concept révolutionnaire à l’époque. Frissell a gagné une réputation pour ses images de mode , documentaires et sportives qui sont apparues dans les meilleurs magazines.
  
  

Dans les années 1960 et 1970 , son travail est apparu régulièrement dans Life et Look . Ses images célèbres incluent des portraits du duc et la duchesse de Windsor , Winston Churchill, et le mariage de John F. Kennedy et Jacqueline Bouvier. Frissell favorisait les petites caméras pour réaliser ses clichés obtenant ainsi des résultats spontanés plus naturels.
  

Frissell a été reconnu par l’attribution du mérite distinctif pour la photo de mode  » The Floating Boat « . En 1953 , Frissell a été invité à photographier Sir Winston Churchill et a commencé à travailler pour Sports Illustrated. En 1968 , Tony Frissell était la seule femme dans une longue liste de photographes participant à l’exposition «L’homme dans le sport  » , au musée de Baltimore de l’art. Dans les années 1970, l’intérêt pour la photographie de mode a surgi dans le monde de l’art, son travail a été inclus dans la photographie de mode : Six décennies , parrainé par la Galerie Lowe Emily , à l’Université Hofstra , Hempstead , New York , de 1975 à 1976 ; et l’histoire de la photographie de mode , dans le Musée International de la Photographie , George Eastman House , Rochester , New York de 1977 à 1978. Frissell était aussi un photographe portraitiste spécialisé dans les enfants.

Publicités