juin 15

Mots-clefs

Edward Sheriff Curtis.

Edward Sheriff Curtis, né le 16 février 1868 près de Whitewater et mort le 19 octobre 1952 à Whittier, est un photographe ethnologue américain.

Edward Sheriff Curtis

Edward Sheriff Curtis

Edward Sheriff Curtis

Vous ne connaissez sans doute pas son nom, mais vous avez déjà vu ses photographies. Les Indiens l’appelaient l' »attrapeur d’ombres » ou « l’Homme-Qui-Dort-Sur-Son-Souffle« , à cause de son matelas pneumatique. Edward S. Curtis a fixé sur ses plaques de verre des dizaines de tribus apaches, sioux ou navajo, juste avant qu’elles ne soient dissoutes dans l’Amérique moderne.

Edward Sheriff Curtis

Edward Sheriff Curtis

Edward Sheriff Curtis

Avec son gigantesque mémorial iconographique – 40000 clichés! -, qui influencera profondément un réalisateur comme John Ford, ou Jean Giraud, le dessinateur de Blueberry, il fait partie de ces hommes qui ont littéralement écrit l’histoire des Etats-Unis.

Edward Sheriff Curtis

Edward Sheriff Curtis

Edward Sheriff Curtis

Le résultat force l’admiration : ses photographies restituent la beauté et la grandeur d’un univers aujourd’hui mythique. À travers son objectif, Curtis a saisi les visages, les attitudes, les rites, les scènes de la vie quotidienne et de l’intimité, mais aussi les paysages, le cadre de vie et l’habitat de quelque quatre-vingts tribus. Son œuvre est un élément majeur de l’histoire des natifs sur le sol des États-Unis, mais elle constitue aussi un évènement et une première dans l’histoire de la photographie.

Edward Sheriff Curtis

Edward Sheriff Curtis

Publicités